#SB29ASSE Pros Mercredi 01 Déc. 2021 à 21h26

Claude Puel : "Pas le droit de s'apitoyer"

Après une défaite rageante face à Brest (0-1), Claude Puel s'est dit logiquement frustré et souhaite se tourner vers la réception de Rennes pour ne pas ressasser ce match.

Quel est votre ressenti concernant le penalty sifflé à l'encontre de votre équipe après ce Brest-ASSE (1-0) ?

Vous l’avez vu comme nous. Ce n’est pas épaule contre épaule. C’est un coup dans le dos qui déséquilibre Lucas Gourna. La même situation au milieu de terrain, on aurait obtenu la faute. C’est dur à accepter. On est quand même bien équipé pour voir s’il y a faute ou pas. C’est très frustrant de concéder cette défaite dans ces conditions et dans un match qu’on maîtrisait globalement même s’il a manqué quelques petites choses. Brest n’a eu qu’une occasion. Il restait 30 minutes pour faire évoluer la situation en faisant des changements. Un fait de jeu nous prive d’un résultat positif. C'est dommage car on l’aurait mérité.


Vous auriez tout de même pu égaliser ensuite...

On aurait mérité de revenir au score. On a frappé la barre, deux fois. Mais les faits sont là. C’est une défaite. On ne peut pas revenir en arrière même si c’est hyper frustrant et on se doit de récupérer pour préparer un match important. L’adversaire qui jouait chez lui nous attendait. Jusqu’à la 60ème, on était bien. Un fait de jeu nous a fait sortir de ce qu’on voulait continuer à faire. C’est difficile. On perd un match qu’on ne méritait pas de perdre. 


Ça ne sert à rien de ressasser.


Êtes-vous en colère ce soir ?

Il y a des faits, c’est comme ça. On n’a pas le droit de s'apitoyer ou de ressasser. Certains peuvent être abattus, certains colériques. Après on remet le bleu de chauffe et on prépare le prochain match. La réussite, il faut aller la chercher. On est allés la chercher lors de matches mal embarqués. Aujourd'hui, Saint-Étienne est à sa place, c’est comme ça. Il faut compter avec les impondérables, la malchance, les décisions des arbitres. Ça fait partie de ce qu’on doit affronter. Il ne faut surtout pas subir et continuer à avancer. Ça ne sert à rien de ressasser. 


Votre équipe pouvait-elle faire mieux face au bloc brestois ?

Ce n’est pas évident de jouer cette équipe qui ne joue pas avec des lignes très serrées et qui essaye de contrer. Malgré tout, ils restaient très dangereux car ils excellent dans leur domaine. Ils ont été productifs, bravo à eux mais c’est une équipe vraiment difficile à jouer et on manque encore de qualité, de pression et de projection offensive pour se sortir de certaines zones. Ce n’est pas facile de se libérer dans la situation actuelle, ça peut se comprendre aussi. 

Fil infos

Palmarès

Logo ZEbet
Logo le coq sportif
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire