#ASSESCO Pros Vendredi 11 Déc. 2020 à 23h55

Claude Puel : "On méritait les trois points"

Le Manager général de l'ASSE regrette le manque de réussite de ses hommes, qui se sont créé les meilleures occasions face à Angers, lors du troisième match consécutif sans défaite  (0-0).

Quelle analyse faîtes-vous de cette rencontre ?

Je considère qu’on méritait les trois points. Jessy (Moulin) nous a maintenus dans le match sur leurs occasions. En face, leur gardien a effectué davantage d’arrêts. En première mi-temps, j’étais satisfait, surtout face à une équipe bien organisée et très difficile à affronter. Il fallait faire le jeu pour annihiler leurs contres. Malgré tout, on a eu des opportunités en première mi-temps. On les a gâchées par précipitation. En deuxième mi-temps, j’ai demandé à mes joueurs d’éviter leurs transitions et d’être plus relâchés dans les zones de finition. C’était mieux mais on n’a pas eu la réussite escomptée.


Ce troisième match consécutif sans défaite vous fait-il penser que vous êtes sur la bonne voie ?

On est déçus car ce n’est qu’un point à domicile. Mais, on a été présents et acteurs. Mon équipe bataille et donne tout. C'est avec l’état d’esprit affiché ce soir qu'on sortira la tête de l'eau. C’est bien de voir des joueurs entrer et se procurer des occasions. L’état d’esprit et la mentalité sont bons. 


La réussite va tourner. À la condition de garder le même état d’esprit. J’ai trouvé notre banc très présent. Les entrants ont apporté de la spontanéité et pris des initiatives.

Malheureusement, la victoire vous échappe encore.

Il nous manque des points. Le bilan n’est pas suffisant. On se met dans une situation où on veut forcer la décision. Parfois maladroitement. Contre Dijon, on n’a pas assez frappé au but mais on était bien présents. Ce soir, on a beaucoup plus entrepris. La confiance, il faut aller chercher, et on y arrivera avec ce caractère-là. Et, dans le jeu, il faut être capable de faire des différences. Dijon et Angers forment deux gros blocs qui veulent contrer. Tant qu’on n’arrive pas à forcer la décision, on peut prendre des contres. Dans la difficulté, on a répondu présent mais on est déçus car on ne prend pas les trois points.


Comment y remédier, notamment offensivement ?

En affichant cette volonté, cette envie de jouer encore plus juste car on est capable de faire bien mieux. On est solides car tout le monde participe. Il manque le dernier étage de la fusée : être capable de valider l’état d’esprit avec des buts. Il faut insister car on est dans la bonne démarche. On était crispés en première mi-temps alors qu’on avait des opportunités. Je nous ai sentis mieux en deuxième, avec des frappes d’Yvan Neyou ou Maxence Rivera. On était également présents sur les phases arrêtées, comme sur l’occasion de Timothée Kolodziejczak. La réussite va tourner. À la condition de garder le même état d’esprit. J’ai trouvé notre banc très présent. Les entrants ont apporté de la spontanéité et pris des initiatives. On va aller chercher les points qui nous manquent.

Fil infos

Palmarès

Logo ZEbet
Logo le coq sportif
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire