#MHSCASSE Pros Dimanche 09 Février 2020 à 17h35

Claude Puel : "On a besoin de confiance"

Le manager général de l’ASSE aurait voulu que ses joueurs récoltent autre chose qu’un revers à Montpellier au cours d’un match qu’ils ont dominé.

Cette défaite vous semble-t-elle injuste ?

On a pris un but sur leur première occasion de la rencontre. Derrière, on a eu les opportunités pour revenir. Le match doit être pratiquement plié pour nous à la mi-temps. On a besoin de confiance. Mais la confiance, on doit aller la chercher. Quand on ne met pas nos occasions au fond et qu’on plie sur la première occasion de l’adversaire, c’est qu’on accuse le coup. Il faut batailler. Je ne connais pas d’autre solution pour sortir d'une telle spirale.


Comment avez-vous géré votre supériorité numérique ?

Après l’expulsion, Montpellier a formé un bloc bas et réduit les espaces. On a donc décidé de passer en 4-4-2 afin de mettre Denis (Bouanga) dans l’axe et peser sur la défense. Malheureusement, on manque de qualité technique pour faire différence dans les petits périmètres et asseoir notre jeu. À la fin, il y avait de la fatigue et on a manqué de lucidité pour faire les bons décalages. On obtient des occasions que l’on peut mieux conclure. Il y aussi des contrôles ou des frappes ratés sur lesquels on est pourtant bien placés.


Regardez-vous le classement et l'écart de points avec le club barragiste, Nîmes ?

Il est normal d’être attentif au classement. Jusqu’à preuve du contraire, on doit prendre des points et en ce moment on ne le fait pas. Il faut s’accrocher. Hélas, on est punis sur la première occasion de l'adversaire. Ç’aurait été bien de prendre un point ici car il y avait largement la place. J’aurais été déçu avec un match nul, imaginez ce que je ressens en repartant d’ici avec une défaite. Quand vous perdez un match dans ces conditions, vous êtes frustré mais pas abattu. On doit faire preuve de caractère. Ce n’est pas en baissant la tête que l’on peut réagir. Et on va réagir.

Expériences ASSE

Palmarès