#ASSERCL Pros Mercredi 03 Mars 2021 à 22h00

Claude Puel : "Le signal d'alarme est déjà tiré"

Après la défaite face à Lens (2-3), le Manager général de l'ASSE s'est dit conscient du danger tout en assurant que son équipe serait prête à repartir au combat dans dix jours à Angers.

Comment expliquez-vous les deux buts lensois encaissés en l'espace de cinq minutes alors que votre équipe avait pris l'ascendant? 

On paie cash deux erreurs. Pourtant, on a réussi une bonne entame de match, comme à Lorient. On a mis la pression et on a même réussi à marquer juste avant la mi-temps. Hélas, comme lors de nos deux précédentes rencontres, on a gâché des situations. Sur les trois derniers matches, on a eu des possibilités de prendre des points mais on ne les a pas saisies. On manque d'efficacité et on fait des cadeaux à l'adversaire. En début de seconde période, les jambes de certains étaient un peu lourdes. Mais on est bien revenus dans la partie. Sur la fin, on s'est ouverts et on a concédé des contres qui auraient pu faire mal. Mais on était obligés de prendre des risques, d'attaquer. Malheureusement le scénario n'a pas voulu nous être favorable. On aurait mérité au moins le partage des points par rapport à notre investissement. On se doit d'être plus efficaces. On a besoin d'être solides et de se sentir forts, notamment quand on a la maîtrise et qu'on est capables de faire des bonnes choses comme ce fut le cas face à un gros bloc défensif. 


Regrettez-vous que l'ASSE soit plus dans la réaction que dans l'action ?

Ce n'est pas mon jugement. On a bien débuté le mach, on a étouffé Lens, on a posé le jeu, on a construit des actions. Il n'y avait pas de danger. On était bien présents, mais on prend des buts qu'on peut éviter, le premier sur un dégagement où on négocie mal la profondeur et le second après une perte de balle. On a été punis contre le cours du jeu, mais on ne s'est pas liquéfiés et on a continué d'entreprendre. Malheureusement, nos efforts n'ont pas été récompensés.


On était dans une bonne série et on n'a pas su concrétiser quand on pouvait le faire. Quand on ne prend pas de points, on se fait automatiquement rattraper.


L'avance que vous possédiez sur vos adversaires directs est en train de fondre. Êtes-vous inquiet ?

Il y a eu du gâchis lors des trois derniers matches. On était dans une bonne série et on n'a pas su concrétiser quand on pouvait le faire. Quand on ne prend pas de points, on se fait automatiquement rattraper. Ce ne sont pas nos adversaires directs qu'on doit regarder, on doit seulement prendre des points. Il faut avant tout se concentrer sur nous et pas sur nos adversaires. Quand les points s'offrent à nous, il faut être en capacité de les prendre, c'est ce qu'on n'a pas su faire. Le signal d'alarme est déjà tiré. On sait qu'on joue le maintien. À chaque fois qu'on prend une gifle, on est à terre, on se relève, on bosse et on bataille lors du prochain match pour aller chercher trois points.


Dix jours vous séparent de votre prochain match à Angers. Cette trêve risque-t-elle de faire cogiter les joueurs ?

On préfèrerait enchaîner comme après notre défaite à Lorient. Le fait de pouvoir rejouer dans la foulée permet au groupe d'être revanchard. C'est pour ça que j'ai trouvé intéressant notre début de match contre Lens.  On a dix jours sans compétition qu'il va falloir meubler le mieux possible pour ne pas perdre la condition physique. On disputera un match entre nous samedi pour garder le rythme et faire jouer ceux qui manquent de temps de jeu. Il faudra ménager certains joueurs qui ont beaucoup donné car des pépins musculaires arrivent. 


Yvan Neyou ne figurait pas dans le groupe hier mais s'est retrouvé remplaçant ce soir.

Yvan devait débuter ce soir, mais il a senti un problème à la cuisse lors du dernier entraînement. Il a repassé une échographie ce matin. On a décidé de ne pas le faire débuter mais de garder la possibilité de le faire entrer en cours de match. 

Fil infos

Palmarès

Logo AESIO Mutuelle
Logo le coq sportif
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire