#SB29ASSE Pros Mardi 30 Nov. 2021 à 15h24

Claude Puel : "Garder notre caractère"

Satisfait par l'état d'esprit affiché face à Paris dimanche soir, le Manager général veut voir ses troupes dans les mêmes dispositions face au Stade Brestois demain mercredi (19h), pour capitaliser comptablement.

Dans quel état est votre effectif avant Brest-ASSE demain mercredi (19h) ?

Arnaud Nordin s’est entraîné à part, hier lundi. On verra pour lui ce mardi. Yvan Neyou a repris la course et Gabriel Silva est de retour avec le groupe. Etienne Green, Timothée Kolodziejczak et Zaydou Youssouf seront suspendus contre Brest. Romain Hamouma, lui, toujours blessé au niveau de ses ichios-jambiers. 


Comment vos joueurs se sentent-ils physiquement après les efforts déployés contre Paris (1-3) ? 

On fait le point pour voir où ils en sont physiquement. Selon les joueurs, on verra s’ils sont en capacité d’enchaîner. Il y a pas mal d’absents donc il n’y a pas une pléiade de solutions. Deux jours après Paris, c’est là où on ressent le plus la fatigue. C’est un vrai sujet car il y a eu une vraie débauche d’énergie, notamment en seconde période à dix contre onze. Il y a aussi la déception de n’avoir pas accroché un résultat. D’avoir beaucoup lutté sans être récompensés. On a joué avec nos moyens, on a tout donné et on n’était pas loin de faire quelque chose.

[AUTOPROMO ID="3"]

Le match face à Paris a-t-il prouvé que l’ASSE n’était pas à sa place ?

Il y a la vérité des faits. Il faut remonter au classement et prendre des points. On montre beaucoup de bonnes choses. Dans l’adversité, il y a du caractère. On va s’employer pour faire un gros match à Brest. La semaine qui arrive est intéressante. On va enchaîner et on aura une équipe compétitive. 


Comment jugez-vous votre futur adversaire, le Stade Brestois ? 

C’est une équipe qui a évolué avec son changement d’entraîneur. Elle a d’excellents joueurs, joue vite dans les espaces et procède en contre. Elle enchaîne bien et représente un danger permanent avec peu de possession mais l’habitude de très vite se projeter dans le camp adverse. C’est une équipe très en forme, ce sera un bon challenge. 


Est-ce un match plus important que le dernier disputé ? 

Celui de Paris était déjà important. On l’a joué pour le gagner. Les matches sont tous importants. Tous sont presque des finales pour nous. Personne ne lâche, toutes les équipes sont compétitives. Le match le plus important sera toujours le prochain qu'on aborde. On veut prendre des points pour sortir de la zone rouge mais ce n’est pas parce qu’à un moment donné on en sortira que tout sera magnifique. On bataille, tout simplement et ce qui compte, c'est de ne pas y être à la fin de la saison.


Rester concentrés sur ce qu’on doit réaliser.


Comment travaillez-vous dans cette semaine à trois matches ?

Quand les rencontres s’enchaînent comme ça, on fait beaucoup de remise à niveau physique et de travail en vidéo. On prépare les choses au mieux. Quand on peut s’entraîner, on a l’habitude de faire fonctionner différentes possibilités. Pour moi, le plus important est de rester concentrés sur ce qu’on doit réaliser. 

[AUTOPROMO ID="7"]

Que pensez-vous des prestations de Ryad Boudebouz dans le nouveau rôle que vous lui avez confié récemment ?

Il a donné satisfaction. Dans la façon dont on veut jouer, c’est important de pouvoir gérer ce premier ballon devant la défense. Yvan Neyou est très précieux pour ne pas le perdre car il est bon sous pression. C’est le cas également de Ryad qui est un joueur technique. On essaye de le mettre dans la meilleure situation possible pour qu’il soit utile pour initier ce premier ballon vers l’avant. Un milieu défensif doit être dépositaire du jeu. On a pas mal de jeunes éléments qui doivent travailler sous pression. 


Comment jaugez-vous Lyon La Duchère que vous rencontrerez en 32e de finale de la Coupe de France ?

La Coupe de France est quelque chose toujours difficile à appréhender. On se déplace sur une autre pelouse, dans un autre environnement face à un club qui jouera sûrement le match de sa saison face à nous. C’est toujours très particulier. Je ne situe pas les équipes par rapport à leur division. Même en National 2, la majorité des joueurs ont fait ou auraient pu faire des centres de formation. La Coupe de France ne pardonne aucune saute de concentration. Ce sera un match difficile mais l'ASSE a deux compétitions à jouer, elle doit les jouer à fond.

Fil infos

Palmarès

Logo ZEbet
Logo le coq sportif
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire