#ASSEFCM Pros Dimanche 07 Févr. 2021 à 18h11

Claude Puel : "Du plaisir dans le jeu et dans le combat"

Le Manager général de l'ASSE a aimé la manière avec laquelle son groupe a construit sa victoire contre Metz (1-0), sa deuxième en trois matches. 

Quel sentiment prédomine après cette rencontre ?

C’est un sentiment très positif. On était en dette de succès à domicile. Prendre sept points en trois matches tout en réusssissant deux clean sheets, c’est satisfaisant. Au-delà de l’aspect comptable, je suis également satisfait du contenu. J’ai vu une première période très intéressante. On a pris du plaisir dans le jeu. En seconde mi-temps, on a tenu au courage et pris alors du plaisir dans le combat. Il y a eu du positif dans l’attitude, dans l’agressivité, dans la recherche de bien faire. Tout le monde s’est montré très concentré. On s'est créé plus de situations que Metz et on n'a concédé aucune occasion. On mérite nos trois points. Ça fait du bien de gagner des matches, surtout quand ils sont autant disputés et, qui plus est, face à une équipe qui n’avait pas encore perdu en 2021.


Vous avez aussi gagné la bataille tactique.
On a essayé ce dispositif en 3-5-2 seulement hier samedi, à cause de la blessure de notre capitaine Mathieu Debuchy. En jouant tous les trois jours, on a très peu de temps pour travailler, mais le groupe s'est bien adapté. On a vu d'autres joueurs dans une autre configuration. Notre milieu à trois,  avec Lucas Gourna, Yvan Neyou et Mahdi Camara, a été très performant et complémentaire dans la récupération et la construction du jeu.  À la pointe du losange, Romain Hamouma s’est rendu très disponible. Tant qu’il a été sur le terrain, il nous a fait beaucoup de bien. Il a joué juste. Il a su accélérer quand il le fallait et garder le ballon quand c'était nécessaire. Je pense qu’on aurait pu mieux gérer certaines situations. 


Il faudra rester prêt à batailler pendant encore longtemps. C’est un championnat tellement difficile. Personne ne lâche. 

Cette victoire vous permet-elle de faire un grand pas en avant dans la course au maintien ?
Non. Il faudra rester prêt à batailler pendant encore longtemps. C’est un championnat tellement difficile. Personne ne lâche. Aujourd'hui, on a mis le bleu de chauffe. Les supporters doivent être contents par rapport à cette débauche d’énergie. Mais on sort de ce combat avec des blessés et des suspendus. On fera le point en début de semaine sur leur état car on a deux rencontres à préparer (jeudi à Sochaux en Coupe de France et dimanche prochain à Rennes). 


Pourquoi n'avez-vous pas convoqué Adi Aouchiche pour ce match ?

J’ai 30 joueurs à ma disposition. Il y a de la concurrence, des joueurs en forme et d'autres qui le sont moins. Chacun doit aller chercher des temps de jeu. Tout le monde doit se battre pour l’équipe.

Fil infos

Palmarès