Pros Vendredi 20 Février 2015 à 16h49

Christophe Galtier: «Puiser au fond de nous-mêmes»

A deux jours du choc face à l’OM, dimanche à 21 heures, Christophe Galtier a insisté sur l'état d'esprit et les efforts à fournir pour contrarier une équipe marseillaise supérieure sur le papier. Le coach stéphanois veut profiter de ce grand rendez-vous pour repartir de l'avant.

Compte tenu des difficultés actuelles, n’est-ce pas préférable de ne plus être en course en Europa League ?
Non. J’aurais préféré jouer un 16e de finale d'Europa League. C’est toujours très important et très excitant de jouer des matches de Coupe d’Europe. Nous n’avons pas eu le niveau pour sortir des phases de poule de Ligue Europa. Mais, je veux répondre à Denis Balbir. Dire que l’ASSE n’a pas joué le jeu, c’est insulter Saint-Etienne.  C’est encore plus dramatique quand on se dit supporter de l’ASSE.  Avec des adversaires comme l’Inter Milan et Dnipropetrovsk,  qui a d’ailleurs battu hier, l’Olympiacos, vainqueur de l’Atletico et de la Juventus de Turin, la saison dernière en Champions League, je persiste à dire que notre poule était très relevée.

Le retour des blessés vous rassure-t-il pour la suite de la saison ?
Je suis très satisfait de leur retour à l’entraînement. Cela apporte un rayon de soleil et de la fraîcheur. Mais, après plusieurs semaines d’arrêt, ils ne sont pas encore au meilleur de la forme.  Quand ils le seront, cela engendrera une très grande concurrence.  Ce seront les meilleurs et les plus en forme qui joueront.

Que vous inspirent les difficultés actuelles ?
Nos contre-performances actuelles sont liées à l’absence de certains joueurs pendant une période de matches rapprochés. La défense, qui était notre point fort, s’est affaiblie. Et, ce qui était notre point faible est resté notre point faible. Le niveau de jeu de l’équipe est tombé. D’autres équipes dans ce  premiers tiers du classement subissent également une baisse de régime.

L’OM accuse-t-il actuellement le coup ?
Marseille paraît moins bien en termes de résultat mais je ne le vois pas moins bien en termes de jeu. L’OM est sûrement moins en réussite que lors de la première partie de saison mais il a toujours beaucoup d’emprise sur le jeu. C’est une équipe généreuse qui marque beaucoup de buts. Elle finira surement sur le podium, peut-être à la première place. 

 «Un match très difficile au niveau athlétique» 

L’OM n’a pas gagné depuis quatre mois à l’extérieur ?
Et nous, il faudrait que nous gagnions à domicile.

Avez-vous des regrets d’avoir laissé s’échapper le trio de tête?
Nous n’avons pas le niveau pour être sur le podium. Il ne faut pas faire croire le contraire aux gens.

Quelles sont vos attentes pour la réception de l’OM ?
Il faut retrouver une dynamique positive. Nous voulons relancer la machine. Pour cela, nous devons aller puiser au fond de nous-mêmes. Ce sera un match très difficile au niveau athlétique car l’OM impose beaucoup de courses. A nous également de leur imposer beaucoup d’efforts.

Ce rendez-vous face à l’OM renvoie également à votre situation personnelle et à votre  avenir ?
Je suis contrat avec l’ASSE jusqu’au 30 juin 2016. Je n’ai jamais dit que je voulais quitter l’ASSE et l’OM n’a jamais dit qu’il pensait à moi.  J’ai une mission très  importante : amener l’équipe le plus haut possible et essayer de faire mieux que la saison dernière, c’est-à-dire finir 4e en championnat et aller très loin en Coupe de France. Nous mettrons tout en œuvre pour y parvenir.

Expériences ASSE

Palmarès