Pros Jeudi 21 Mai 2015 à 16h21

Christophe Galtier: «Nous sommes mobilisés»

Avant le dernier match de la saison face à Guingamp (samedi, 21 h), l’entraîneur stéphanois dit son espoir de finir la saison en beauté avec le soutien de tous les supporters.

Dans quel état d'esprit allez-vous aborder le dernier match de la saison face à Guingamp ?
L’objectif est de gagner et de ne pas se préoccuper des résultats de nos adversaires directs.  Si nous gagnons et finissons troisièmes, nous seront très, très heureux car nous auront atteint un objectif presque irréalisable au regard de la concurrence. Même si nous n’avons aucune pression, nous sommes mobilisés. Et nous ferons avec les forces en présence. Les joueurs ont travaillé avec beaucoup de sérieux et de détermination cette semaine. Nous devons gagner pour notre nombre de points et nos supporters.

Demanderez-vous à votre équipe d'emballer le début du match, comme face à Nice?
Nous avons intérêt à le faire et à nous servir de l’ambiance qu’il va y avoir. Guingamp, qui réalise  une magnifique saison, a connu de grosses ambiances durant son parcours européen. Mais nous avons un objectif précis et nous devrons les faire céder. Une bonne entame nous aiderait forcément mais nous pousserons jusqu’au bout pour l’emporter.

Comment prépare-t-on la saison prochaine en sachant qu’il y a encore une incertitude sur le classement final de l’équipe ?
Cela fait deux mois que nous préparons la saison prochaine en faisant des réunions une à deux fois par semaine avec la direction.  Nous avons établi avec mon staff deux stratégies de préparation : une au cas où nous passerions par des barrages européens, une autre au cas où nous rentrerions directement en phase de poules. Dans tous les cas, nous reprendrons l'entraînement le 29 juin. Cette saison, nous aurons disputé 53 matches et mon groupe a besoin d’une coupure.

«Faire mieux chaque saison et garder un équilibre financier»

Comment réagissez-vous au débat concernant l’ambition du club ?
Le club est ambitieux avec ses moyens. Face à une concurrence de plus en plus forte, il faut faire mieux chaque saison et garder un équilibre financier. Et nous y parvenons!  Dix-huit clubs de L1 se trouvent dans l’obligation de vendre des joueurs pour faire leur budget. Nous avons beaucoup moins d’argent que ceux qui sont devant. Dire que nous ne pouvons pas rivaliser avec Paris et Monaco n’est pas un manque d’ambition. J’ai vu que les déclarations de Max-Alain ont fait le « buzz ». Quand j’ai parlé de son avenir après le match face à l’ETG, je n’ai rien dévoilé d’exceptionnel. Tout comme moi, ce mercredi, quand je déclare qu’il y a de fortes chances que je sois l’entraîneur de Saint-Etienne la saison prochaine, je pense ne surprendre personne.  Lorsque l’on fait le genre de déclarations qu’il a faites mardi, c’est qu’on réclame encore plus d’amour. Et ça prouve tout l’amour qu’il a pour ce maillot et pour ce club car, après avoir gagné un trophée important avec sa sélection, il a pris goût aux victoires et aux titres. Il veut revivre ça et il a simplement voulu dire que le club doit avoir encore plus d’ambition. Et plus d’ambition c’est d’aller finir troisièmes.

Fil infos

Vert l'Avenir

Ensemble, faisons de notre club une source d'engagement, à domicile et à l'extérieur,
car un club de football engagé est un club plus fort !

Palmarès

Logo hummel
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire