Pros Vendredi 16 Août 2013 à 11h21

C. Galtier et J. Gourvennec, les retrouvailles

Christophe Galtier et Jocelyn Gourvennec s’apprécient depuis leur rencontre à Bastia il y a une dizaine d’années. Samedi soir, ils se retrouveront adversaires.

 

Christophe Galtier se réjouit, par avance, de retrouver Jocelyn Gourvennec , un joueur qu’il a dirigé pendant deux saisons à Bastia (2002-2004) alors qu’il était entraîneur-adjoint de Gérard Gili : «C’était un vrai technicien et un garçon très professionnel qui avait déjà beaucoup de réflexion» confie le coach stéphanois, pas étonné de la réussite de Jocelyn Gourvennec sur le banc de Guingamp : «Jocelyn s’est vite projeté vers le métier d’entraîneur. De par son travail et son abnégation, il a amené Guingamp en Ligue 1. C’est une grande performance qui lui a valu également de décrocher le trophée de meilleur entraineur de Ligue 2. C’est un garçon que j’apprécie». 

«J'étais persuadé que Christophe avait l’étoffe pour devenir entraîneur n°1»


Les deux hommes ont également une conception de jeu commune : «Jocelyn prône un jeu très offensif. Il a raison car les spectateurs viennent au stade pour voir du spectacle, du jeu et des buts» confie encore le coach stéphanois. 

 

Interrogé dans le programme de match (distribué gratuitement au stade Geoffroy-Guichard), Jocelyn Gourvennec ne tarit pas d’éloges sur son adversaire d’un soir : «Je connais très bien et apprécie "Galette". Nous nous sommes côtoyés à Bastia où j’ai joué alors que lui était l'adjoint de Gérard Gili. J'étais persuadé qu'il en avait l'étoffe pour devenir entraîneur n°1. C'est un garçon qui sait être proche et dur à la fois avec ses joueurs. Lorsque l'entraîneur est juste et droit dans ses attitudes, il peut faire passer n'importe quel message et être respecté. Je crois que Christophe est dans ce schéma.»

Fil infos

Palmarès