#ASSEESTAC Anciens Verts Vendredi 18 Mars 2022 à 09h35

Beric et les Verts renversent la table

En ce printemps signe de regain après avoir touché le fond six mois auparavant, les Stéphanois, vent dans le dos, régalent. Ils enchaînent et se découvrent de nouvelles ambitions, signant de larges et probants succès. Dernier en date : celui obtenu à Nantes (3-0) grâce à Mathieu Debuchy et Rémy Cabella, auteur d'un doublé. Il n'y a d'ailleurs pas de hasard à cette bluffante remontada . Il s'agit là en effet de deux des recrues-phares d'un mercato hivernal XXL et ô combien salvateur.

 

À l'heure de recevoir Troyes, Jean-Louis Gasset se refuse cependant à "verser dans l'euphorie. N'oublions pas d'où nous venons...", répète-t-il à l'envi. Le technicien ligérien connaît trop bien le football pour sa voir qu'en la matière, rien n'est jamais acquis. Et ce, quel que soit l'adversaire. Les joueurs de l'Aube apportent d'ailleurs de l'eau à son moulin lorsqu'ils ouvrent le score par l'intermédiaire de Niane dès la 8e minute. La machine verte, à l'instar d'un Paul-Georges Ntep transparent, paraît grippée. Pas franchement convaincu par "45 premières minutes quelconques", le coach languedocien, adepte de corrida, prend alors le taureau par les cornes et lance dans l'arène Robert Beric, de retour d'un prêt à Anderlecht, et Kévin Monnet-Paquet. Un coaching qui se révélera gagnant : l'attaquant slovène égalisant de la tête avant de placer les siens devant au tableau d'affichage. 


Les Verts s'imposeront sur ce score de 2-1. Ce qui n'aura pas surpris Yann M'Vila : "À la mi-temps, le coach nous l'avait dit : on va gagner 2-1 !". Quant à Mathieu Debuchy, auteur d'un sauvetage exceptionnel, il ne boudera pas son plaisir dans les colonnes de "La Tribune" : "Aujourd'hui, nous avons pris trois points et quatre pour ma part !". En référence aux points de suture lui ayant été posés à l'arcade sourcilière. "Ce qu'a réalisé Debuchy sur cette action, cela vaut un arrêt de gardien", notera Jean-Louis Garcia, l'entraîneur troyen. Parole de connaisseur, celle d'un ancien portier.   


En dépit d'une folle et épatante remontée, les Verts ne décrocheront finalement pas un ticket européen au terme de cette saison 2017-2018. Ce ne sera cependant que partie remise : l'exercice suivant donnant lieu à une remarquable quatrième place.  

 

 22 avril 2018

ASSE 2 - ESTAC 1

À Saint-Étienne (Stade Geoffroy-Guichard), ASSE bat ESTAC : 2-1 (0-1).

Arbitre : Stéphane Jochem, 31 692 spectateurs.

Buts : Pour Saint-Étienne : Béric (69e, 75e). Pour Troyes : Niane (8e).

Avertissements à Troyes : Bellugou (63e), Traoré (80e).

ASSE : Ruffier (cap.) - Debuchy, Théophile-Catherine, Subotic, Silva - Diousse (Beric, 45e), Cabella, M'Vila, Ntep (Monnet-Paquet, 45e) - Hamouma (Hernani, 77e), Bamba. Entraîneur : Jean-Louis Gasset.

ESTAC Troyes : Zelezny - Cordoval, Giraudon, Bellugou, Hérelle, Traoré - Grandsir, Azamoum, Nivet (cap., Ben Saada, 74e), Darbion (Suk, 77e) - Niane (Obiang, 64e). Entraîneur : Jean-Louis Garcia.

Fil infos

Vert l'Avenir

Ensemble, faisons de notre club une source d'engagement, à domicile et à l'extérieur,
car un club de football engagé est un club plus fort !

Palmarès

Logo Kelyps Interim
Logo hummel
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire