Communiqué officiel Pros Mardi 21 Juin 2022 à 12h10

Au revoir, et merci, Romain Hamouma !

Après dix saisons passées sous le maillot vert, 321 rencontres disputées et 62 buts inscrits, l'attaquant quitte l’AS Saint-Étienne.

Le 19 juillet 2012, Romain Hamouma, jeune attaquant du SM Caen, s’engage avec l’ASSE. Le joueur de 25 ans glisse alors ses premiers mots de Stéphanois : "Je voulais absolument venir à Saint-Étienne. C’était le club que j’avais choisi". Il restera le sien pendant une décennie. Car arrivé sur la pointe des pieds, Romain Hamouma se fait très vite une place dans les cœurs. Pour sa première sous le maillot Vert en Ligue 1 Uber Eats, le natif de Montbéliard n’a besoin que de dix petites minutes pour faire lever le Chaudron. Ce premier but face à Lille un soir d’août 2012 en appelle bien d’autres. Deux semaines plus tard, bis repetita, il retrouve le chemin des filets, cette fois face à Brest. Idéalement débuté, ce premier exercice en tant que Stéphanois s’achève de la plus belle des façons. Au Stade de France, il dispute le dernier quart d’heure d’une finale de Coupe de la Ligue 2013 restée dans l’histoire de l’ASSE. 


La saison qui suit est déjà celle de l’épanouissement pour l’ailier. Sous les ordres de Christophe Galtier, il inscrit neuf buts en championnat. L’ASSE réalise cette année-là l’un des plus beaux bilans de son ère moderne en se classant quatrième à deux petites unités du podium. Une performance qui lui permet, en 2014, de goûter pour la première fois de sa carrière à l’Europe. Dans un Chaudron des très grands soirs, il sera passeur décisif lors de la réception de l’Inter Milan à l’automne. Déterminant, il le sera encore lors de la campagne suivante. Buteur face à Dnipro, à l’aller, comme au retour, il permet à l’ASSE de s’extirper de la phase de groupes pour la première fois depuis 2008-2009. 


En fin de contrat à l’été 2015, Romain Hamouma fait le choix de voir plus loin en Vert. Le numéro 21 s’engage pour trois années supplémentaires. Elles sont marquées, comme les précédentes, par des réalisations d’anthologie, à l’image des quatre inscrites lors de Derby, dans le Chaudron ou en terres rivales. Parmi ses plus belles inspirations, nombreux retiendront cet enroulé face à Évian-Thonon-Gaillard, ce slalom contre Monaco ou bien encore ce triplé réalisé face à Lille en clôture d’un exercice 2017-2018 renversant. Mais là encore, l’histoire n’est pas terminée.


Le temps a filé mais le maillot de "RH21" reste Vert à l’été 2018. Cette fois, c’est sous les ordres de Jean-Louis Gasset que l’attaquant s’épanouit. Certes, il signera moins de réalisations qu'à son habitude, mais parmi elles, l’une des plus symboliques : celle du 3-0 face à Nice, synonyme de billet européen. Et si les saisons qui suivent sont malheureusement plus compliquées sur le plan collectif, il est titulaire en finale au Stade de France, sept ans après et cette fois en Coupe de France, contre Paris. Privé de Peuple Vert ce soir de 2020, il retrouve son public quelques semaines plus tard. Face à Lorient, il s’offre un doublé. Il inscrira six buts lors de cet exercice, deux de plus cette année, portant son bilan à 62 réalisations en Vert et faisant de lui le 16e meilleur buteur de la grande histoire de l'AS Saint-Étienne, dépassant Johnny Rep ou encore Dominique Rocheteau. 


Après dix saisons, 321 matches joués, 62 buts inscrits et 48 passes décisives, Romain Hamouma quitte l’AS Saint-Étienne. Le club souhaite bonne continuation à celui qui restera Vert à vie.

Fil infos

L'ASSE engagée auprès de l'ONU et l'UNFCCC

L'ambition ? La neutralité carbone avant 2040 !

Palmarès

Logo ZEbet
Logo le coq sportif
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire