Pros Dimanche 10 Nov. 2013 à 23h00

ASSE 1- 2 OL : les Verts maudits

Alors qu’ils avaient égalisé par une merveille de retourné acrobatique de Romain Hamouma et tout tenté pour l’emporter en frappant notamment la transversale, les Verts ont cédé à la toute dernière seconde du match. Cruel dénouement !

 

 

Dans les moments importants, déterminants pour l’avenir du club, les supporters de l’ASSE ont toujours répondu présents. Ce dimanche soir, ils étaient près de 38 000 à pousser les Verts vers l’exploit.

 

 
Yohan Mollo très percutant
 

En donnant le coup d’envoi,  Pierre-Emerick Aubameyang, un des chouchous du Chaudron, offrait des ailes aux Verts. Les Stéphanois décollaient par les côtés. Les centres de Yohan Mollo firent souffrir  la défense lyonnaise. Sur un long centre de l’ailier stéphanois, François Clerc alluma la première mèche mais son tir était trop croisé (2e). Comme prévu, les duels étaient fréquents et engagés. Yohan Mollo continuait de percuter et de déborder. Il servit encore Brandao qui ne cadra pas sa tête (15e). En face, Lyon ne voulait pas subir.

 

 
Bataille dans l’entrejeu
 

La bataille faisait rage dans l’entrejeu. Chaque centimètre était gagné au prix d’une belle lutte. Dans ce domaine, les Verts étaient un peu plus incisifs.  Benjamin Corgnet enchaina une série de dribbles avant d’être contré de justesse (23e). S’ils affichaient une belle maitrise collective, les Lyonnais éprouvaient des difficultés à se mettre en bonne position de tir. Clément Grenier écrasa trop sa frappe (30e). Les espaces se faisaient rares comme les occasions. Brandao se démenait pour placer une tête mais elle était imprécise (38e).

 

 
Alexandre Lacazette trouve la faille
 

Au retour des vestiaires, l’entame lyonnaise était idéale. Sur sa première occasion, l’OL toucha au but. Stéphane Ruffier réussit une belle parade pour repousser une tête de Bafétimbi Gomis mais, en revanche, il ne put que constater les dégats quand Alexandre Lacazette le fusille à bout portant (48e ASSE 0-1 OL).

 

 
Le retourné exceptionnel de Romain Hamouma
 

Les Verts n’avaient plus le choix. Benjamin Corgnet sonna la révolte mais Mathieu Gorgelin fut impeccable (50e). L’ASSE faisait le siège du camp lyonnais. Mais, il y avait toujours un pied ou une jambe lyonnaise pour dégager. Les Verts poussaient de plus en plus fort. Un retour de Maxime Gonalons chipa un ballon doré à Brandao (60e). L’ASSE avait raison d’y croire. Le plus beau restait à venir. Sur une remise de Brandao, Romain Hamouma exécuta une merveille de retourné qui laissa Maxime Gorgelin sans réaction (64e ASSE 1-1 OL). Le Chaudron exulta de bonheur.

 

 
Loïc Perrin sur la transversale
 

La partie était complètement relancée. L’ASSE continuait de bousculer une défense lyonnaise qui n’en menait pas large. Mathieu Gorgelin manqua sa sortie aérienne mais Brandao n’en profitait pas. Puis, ce fut au tour de Max-Alain Gradel de réchauffer les gants du gardien lyonnais. En fait, cela chauffait de partout dans la surface de réparation lyonnaise. Loïc Perrin catapulta de la tête le ballon sur la transversale (70e).  L’OL pliait encore sous les assauts stéphanois. Une frappe rasante et cadrée de François Clerc fut bloquée par Mathieu Gorgelin (73e).

 

 
Et Jimmy Briand surgit pour marquer
 

Le dernier quart d’heure était encore stéphanois. Les Verts s’arrachaient pour marquer. Ils variaient les offensives mais la défense lyonnaise faisait bloc. Stéphane Ruffier avait raison d’être vigilant sur une frappe de Jimmy Briand (89e).  Mais, cela ne suffisait pas. Dans la dernière seconde de la partie, ce même Jimmy Briand surgit pour placer une tête gagnante (93eASSE 1-2 OL)

 

 
13ème journée de Ligue 1
ASSE 1– 2 OL (0-0),
Au stade Geoffroy-Guichard, 37 768 spectateurs
Arbitre : Stéphane Lannoy
Buts : Hamouma (64e), Lacazette (48e), Briand (90e)  pour l’OL
Avertissements : Clerc (7e), Brandao (23e) pour l’ASSE, Lacazette (26e), Grenier (56e) pour l’OL
ASSE : Ruffier, Ghoulam, Perrin (cap), Sall, Clerc, Clément, Cohade (puis Diomandé 78e), Corgnet, Mollo (puis Gradel 61e), Hamouma (puis Tabanou 81e), Brandao . Entr : Christophe Galtier  
OL : Gorgelin, Bedimo, Bisevac, Umtiti, M. Lopes (puis Dabo 84e), Fofana, Grenier, Malbranque (puis Gourcuff 71e), Gonalons (cap), Lacazette, Gomis (puis Briand 71e) . Entr : Rémi Garde

Fil infos

Palmarès

Logo AESIO Mutuelle
Logo le coq sportif
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire