Pros Dimanche 12 Avril 2015 à 15h15

ASSE 1-0 Nantes: les Verts font le plein

Dans un Chaudron qui a battu son record d’affluence, cette saison, les Verts ont remporté leur troisième succès consécutif à domicile. Grâce à un coup franc canon de Franck Tabanou, l’ASSE revient à deux points du podium

Au coup de sifflet final, la joie stéphanoise fut intense. Comme le coup franc gagnant de Franck Tabanou. Grâce à une première mi-temps plaisante, les Verts ont rempli leur contrat. Ensuite, ils se sont appliqués pour remporter une troisième victoire consécutive à domicile. Le Chaudron, avec une affluence record de 37 417 spectateurs, a festoyé et savouré. Revenues provisoirement à deux points du podium, les ambitions européennes stéphanoises restent intactes. Avec 56 points après 32 journées, les Verts totalisent, en plus, leur meilleur total depuis l'instauration de la victoire à 3 points. Un après-midi de printemps historique, donc.

Une entame à toute vitesse

D’entrée, les Verts donnaient du rythme à la partie. Très remuant, Max-Alain Gradel offrait de bonnes solutions et de bons ballons. Oswaldo Vizcarrondo repoussa un coup franc brûlant de l’international ivoirien avant qu’une reprise de François Clerc ne frôle le montant gauche. En face, les Canaris, complètement décomplexés, fonçaient également vers le but stéphanois. Stéphane Ruffier s’envola pour détourner du bout des gants une frappe violente de Serge Gakpe (5e).

Le chef d’œuvre de Franck Tabanou, buteur blessé

A grands coups de dédoublements et de percussion sur les côtés, les Verts appuyaient là où ça faisait mal à la défense nantaise.  Max-Alain Gradel enchaina un contrôle et une reprise contrée de justesse par Issa Cissokho (12e). Les Nantais ne fermaient pas le jeu mais laissaient des espaces. Les Verts s’y engouffraient avec appétit et réussite. Max-Alain Gardel provoqua un nouveau coup franc. Dans un angle pourtant excentré, Franck Tabanou exécuta une frappe du gauche imparable (18e ASSE 1-0 Nantes) Le Chaudron explosa de bonheur. Malheureusement, le buteur stéphanois ne savoura son bonheur que quelques minutes. Blessé à une arcade sourcilière par un coup de tête de Loïc Perrin, il fut contraint de quitter le terrain et laissa sa place à Jonathan Brison.

Après cette entame stéphanoise gagnante, l’intensité baissa. Cela donna quelques idées aux Nantais. Mais, les Verts, sans s’affoler, gardaient le contrôle du jeu et les Canaris à distance respectable.

Un faux-rythme en deuxième mi-temps

Au retour des vestiaires, les débats s’équilibraient et se concentraient au milieu de terrain. La bataille était rugueuse. Dans ces conditions, la partie était souvent hachée par les fautes. Les éclaircies étaient stéphanoises. Mevlut Erding jaillit au premier poteau : il réussit un contrôle parfait et une jolie pichenette que Rémy Riou détourna avec autorité (69e). Jusqu’au bout, l’ASSE préservait son précieux butin.


32e journée de Ligue 1
ASSE 1–0 Nantes
Au stade Geoffroy-Guichard, 37417 spectateurs
Score à la mi-temps : 1-0
Arbitre :
M. Turpin
But  : Tabanou (18e) pour l’ASSE
Avertissements : Lemoine (69e), Ruffier (70e), Perrin (77e)  pour l’ASSE ; Bedoya (67e) pour Nantes
ASSE : Ruffier - Clerc, Théophile-Catherine, Perrin (cap), Tabanou (puis Brison 23e) - Lemoine, Clément, Nguemo (puis Corgnet 55e) – Monnet-Paquet (puis Mollo 73e), Erding, Gradel. Entr : C. Galtier
Nantes : Riou - Cissokho, Vizcarrondo (cap), Djilobodji, Bessat - Hansen, Gomis (puis Deaux 82e - Bedoya, Veretout, Gakpé (puis Audel 60e) – Bammou (puis Bangoura 80e). Entr : M. Der Zakarian
 

Fil infos

Vert l'Avenir

Ensemble, faisons de notre club une source d'engagement, à domicile et à l'extérieur,
car un club de football engagé est un club plus fort !

Palmarès

Logo hummel
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire