Pros Mardi 13 Janv. 2015 à 22h54

ASSE 0-1 PSG: avec les honneurs

Dans un choc qu’ils ont pourtant de mieux en mieux maîtrisé, les Verts se sont fait piéger en seconde mi-temps par un but opportuniste de Zlatan Ibrahimovic. En fin de match, le joli baroud d’honneur des Verts n’a pas suffi.

Le bras de fer fut passionnant et passionné. D’un bout à l’autre de la partie et du terrain, les deux derniers vainqueurs de la Coupe de la Ligue se sont livrés une bataille acharnée. Le sort du match s’est joué à une poitrine, celle de Zlatan Ibrahimovic qui a expédié les Parisiens en demi-finale de la Coupe de la Ligue. Quant aux Verts, ils restent en course en Coupe de France et positionnés à la table des rois en championnat.

Le quart d’heure parisien

Dans un Chaudron prêt à s’enflammer, l’entame de match était musclée et parisienne. En pressant haut et fort, l’armada du PSG donnait des sueurs froides et du fil à retordre à la défense stéphanoise. Stéphane Ruffier se réchauffa les gants en détournant un terrible missile sur coup franc de Zlatan Ibrahimovic (9e).  Les Verts résistaient mais étaient, pour l’instant, privés de munitions offensives. Dominateur dans les duels, Paris avait le monopole du terrain et du ballon. Stéphane Ruffier était sur ses gardes. Il gagna avec autorité un nouveau duel face à Zlatan Ibrahimovic, justement signalé en position de hors-jeu (18e).

L’ASSE se rebiffe

Sortis indemnes de ce premier temps fort parisien, les Verts commençaient à explorer le camp adverse. En bonne position de tir, Yohan Mollo fut contré de justesse par Marquinhos (26e). Deux minutes plus tard, Ricky van Wolfswinkel enchaina un bon contrôle et un tir en pivot dévié en corner. Les Verts percutaient mieux. Sur un corner fuyant, Moustapha Bayal Sall sauta plus haut que tout le monde mais son coup de tête fut repoussé sur sa ligne par Marco Verratti (31e). La fin de la première mi-temps était tendue. Les esprits s’échauffaient. La pause était la bienvenue.

Les Verts les plus dangereux

Au retour des vestiaires, l’ASSE repartait sur de bonnes bases. Un coup franc de Romain Hamouma alla mourir au ras du montant gauche de Nicolas Douchez, battu (49e).Cinq minutes plus tard, un joli mouvement entre Fabien Lemoine et Romain Hamouma fut terminée par une reprise contrée de Ricky van Wolfswinkel. En face, Stéphane Ruffier gagna un nouveau duel avec Zlatan Ibrahimovic, encore hors-jeu (57e). La menace stéphanoise était plus pressante. Idéalement démarquée par Romain Hamouma, Benjamin Corgnet manqua la cible (62e). Malheureusement, le milieu de terrain se blessa et fut remplacé sur le champ par Kévin Monnet-Paquet.

Zlatan Ibrahimovic trouve la faille

Alors que les Verts étaient les plus percutants, ils se firent piéger. Sur un centre plongeant de Lucas dans le dos de la défense, Zlatan Ibrahimovic reprit de la poitrine. Stéphane Ruffier détourna le ballon, mais ce dernier avait franchi la ligne (72e : ASSE 0-1 PSG). A ce mauvais coup du sort succéda plusieurs minutes d’interruption de jeu. 

Le baroud d’honneur des Verts

Finalement, le match put reprendre et les Verts courraient après le score. Ils laissaient logiquement des espaces. Blaise Matuidi s’échappa mais fut barré par une sortie décisive de Stéphane Ruffier (80e). Dans les dernières minutes, l’ASSE jouait son va-tout. Un tir rasant de Kévin Monnet-Paquet fut bloqué par Nicolas Douchez (85e). Deux minutes plus tard, le gardien parisien fut héroïque en repoussant d’une belle manchette un dernier coup de tête de Ricky van Wolfswinkel. Le coup franc de Franck Tabanou  ne changea pas la donne. Les regrets étaient stéphanois.


Coupe de la Ligue
Quart de finale
ASSE 0–1 PSG (0-0)
Au stade Geoffroy-Guichard, 28 855 spectateurs
Arbitre : M. Ennjimi
But :
Ibrahimovic (73e) pour le PSG
Avertissements :  Lemoine (44e), Corgnet (56e), Ruffier (72e) Tabanou (76e) pour l’ASSE, Ibrahimovic (37e), Motta (82e), Matuidi (84e), Lucas (85e) pour le PSG
ASSE : Ruffier, Théophile-Catherine, Perrin (cap), Sall, Tabanou, Clément, Lemoine, Cohade (puis Corgnet 46e puis Monnet-Paquet 68e), Hamouma, Mollo (puis Erding 81e), van Wolfswinkel. Entr : C. Galtier
PSG : Douchez, Marquinhos, Thiago, David Luiz, Digne, Motta, Matuidi, Verratti, Pastore (puis Rabiot 83e), Ibrahimovic, Lucas. Entr : L. Blanc

 

Fil infos

Vert l'Avenir

Ensemble, faisons de notre club une source d'engagement, à domicile et à l'extérieur,
car un club de football engagé est un club plus fort !

Palmarès

Logo hummel
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire