#ASSESRFC Pros Jeudi 24 Sept. 2020 à 14h37

Arnaud Nordin : "Aucune euphorie au sein du groupe"

Meilleur passeur du championnat, auteur d’un très bon début de saison à l’image de son équipe, le numéro 18 stéphanois prévient toute forme de décontraction avant la réception de Rennes, ce samedi (17h).

Es-tu étonné par l’excellent début de saison de l’équipe ?
Pendant la préparation, on a essayé d’être les plus performants possibles. On travaille quotidiennement à l’entraînement pour atteindre cet objectif. Je ne suis donc pas surpris par notre début de saison. On a une équipe solidaire et il règne une très bonne ambiance dans le vestiaire. C’est quelque chose de très important. On essaie de le retranscrire en match et, pour l’instant, ça nous réussit.


Quel rôle ont les séances d’entraînement dans les résultats actuels ?

A l'entraînement, on voit que notre groupe est sain, va de l’avant et qu'il est animé par une grande envie de progresser individuellement et collectivement. Pour l’instant, ça prend bien. Et on y met les ingrédients pour que ce soit le cas.


Quel est le danger à éviter ?
Se reposer sur nos lauriers. Le coach nous répète à chaque fin de match qu’un autre arrive. Une saison, c’est très long. On n’a joué que quatre rencontres. Il n’y a aucune euphorie parmi nous. On a cette habitude-là, désormais, de ne penser qu'au prochainrendez-vous et de se focaliser rapidement sur la récupération.


Devenir plus performant, davantage décisif, c’est mon objectif.


Que représente pour le groupe le fait d’être leader ?
On est forcément contents. Ça nous apporte de la confiance. Maintenant, ce n'est pas une fin en soi, surtout avec 34 matches encore à jouer. Le but, c’est d’être le plus régulier possible. On est tous des compétiteurs et on a tous envie de finir le plus haut possible. Dès samedi, un autre gros match arrive. Rennes jouera la Ligue des Champions cette saison. C’est un adversaire de grande qualité. On jouera pour gagner, bien évidemment, mais c’est une équipe avec un effectif rodé et dont le banc est formé de bons éléments.


Comment vis-tu le fait d’être un « ancien » parmi les plus jeunes ?

Certains joueurs sortent du centre de formation du club, donc on a vécu un peu les mêmes choses. On a énormément besoin des anciens, sur et en dehors du terrain. Et, les jeunes apportent de l’insouciance. Il y a du dynamisme, de l’envie. On en rigole parfois, comme quand on se rend compte qu’on a eu la même chambre à L’Étrat (rires) ! Jeunes ou anciens, on a tous envie de se donner les uns pour les autres. C’est ce qui est beau dans cette équipe. Dans les moments difficiles, on s’arrache pour le coéquipier.


Tu as déjà réussi 3 passes décisves. Comment juges-tu ton début de saison ?

Le coach me parle et conseille beaucoup. Je mets toutes les chances de mon côté pour réussir de bons matches. La saison vient à peine de commencer. Ce serait difficile de dire que j’ai passé un pallier. Devenir plus performant, davantage décisif, c’est mon objectif. Je travaille pour être plus tueur quand j’évolue dans l’axe. Que ce soit Denis (Bouanga), Adil (Aouchiche), Romain (Hamouma) ou moi, on permute beaucoup. Dans un cadre de jeu défini, le coach nous laisse beaucoup de liberté.  Ça nous aide pour déstabiliser les défenses adverses.

Fil infos

Palmarès

Logo AESIO Mutuelle
Logo le coq sportif
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire