#OGCNASSE Pros Mercredi 11 Mai 2022 à 22h23

Adil Aouchiche : "Plus le droit à l'erreur"

Après la revers enregistré à Nice (4-2), Adil Aouchiche a regretté la seconde période durant laquelle les Verts ont été d'abord rejoints au score avant de s'incliner.

Quel regard portes-tu sur la physionomie du match ?

On prend leur premier but très tôt, trop tôt ce qui leur a permis d'avoir suffisamment de temps pour revenir, poussés par leur public. On leur avait pourtant mis un gros coup au moral avec notre deuxième but. Mettre deux buts à Nice, dans son stade, alors qu'on est en opération maintien, c'est très dur, tout le monde n'est pas capable de le faire. Mais l’analyse est simple : on fait le plus dur puis on se fait remonter. Malheureusement, on l’a déjà vécu, notamment à Lorient. On se doit de garder un score pour remporter un match.

On imagine que ce retournement de situation est vraiment difficile à accepter.

Cette défaite nous met face à nos responsabilités. On sait qu’on n’a plus le droit à l’erreur, on n’a plus le droit de se faire remonter. Si on veut avancer dans notre lutte pour le maintien, il va falloir qu’on sache garder un score quitte à ne pas jouer trop bas pour éviter de craquer, à aller chercher un autre but parce que je pense qu’on aurait pu marquer un troisième but ce soir. Maintenant, il faut se projeter sur les deux prochaines rencontres, qui sont plus qu’importantes pour le club. Celui-ci on l’a raté, malgré les belles choses montrées en début de rencontre.


Est-ce la frustration qui domine après ce revers?

Quand on perd après avoir mené 2-0, c’est normal d’être frustré et abattu parce qu’on pensait avoir fait le plus dur mais, cette frustration, il va vite falloir l'éliminer pour se tourner sur le prochain match. Il faut garder les points positifs de cette rencontre : on a très bien démarré et on a réussi à marquer deux buts, maintenant il faut qu’on se tourne vers le prochain match avec l’objectif de conserver l’avantage. Personne ne triche, personne ne baisse les bras et personne ne va lâcher, tout le groupe veut maintenir ce club en Ligue 1. On n’a plus le droit à l’erreur.


L'ASSE peut-elle échapper aux barrages selon toi ?

C’est encore possible d’éviter les barrages, on y croit. On a les capacités pour le faire, même si ça sera dur, ce groupe a les qualités nécessaires. Il faudra faire deux victoires mais je crois en notre équipe, en mes coéquipiers.

Fil infos

L'ASSE engagée auprès de l'ONU et l'UNFCCC

L'ambition ? La neutralité carbone avant 2040 !

Palmarès

Logo ZEbet
Logo le coq sportif
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire