D1 Arkema Féminines Vendredi 18 Mars 2022 à 14h25

Abby Carchio : "Je n'avais jamais connu ça auparavant"

Recrutée lors du mercato hivernal, l'Américaine de 24 ans, a été bluffée par l'ambiance lors d'un derby riche de promesses et dont on espère qu'il sera synonyme de déclic pour les Vertes dans la course au maintien en D1 Arkema.

Abby, comment se sont déroulés les premiers contacts avec l'ASSE ?

Jérôme (Bonnet), le coach m'a contactée en toute fin de mercato. J'ai eu l'impression que le projet qu'il me proposait correspondait à mes attentes. Depuis que je suis arrivée, je me sens d'ailleurs vraiment bien ici.


Avais-tu d'autres touches ?

Oui, en Islande où j'évoluais jusqu'à maintenant. J'ai aussi été sollicitée par les clubs américains. Mais j'ai privilégié une nouvelle expérience européenne à un retour aux États-Unis. Ici, on porte plus d'attention à la technique, à la dimension tactique des matchs. Et cela me plaît. Aux USA, l'approche est très différente, beaucoup plus axée sur le physique, la répétition des courses.


Tu ne dois pas regretter ce choix après cette première réussie face à Lyon (1-1) ?

Ce fut en effet un match incroyable, disputé dans un super environnement. J'ai été surprise par la ferveur des supporters. Je n'avais jamais ressenti, vécu ça jusqu'à maintenant.


Ce derby doit nous servir, même si il est déjà derrière nous.


Quel est ton poste de prédilection ?

J'aime bien jouer en position de numéro 10, derrière les attaquantes. Je peux également évoluer à gauche, en milieu offensive.


Tu es rentrée en cours de match face à Lyon. Comment as-tu abordé cette rencontre ?

Avec une bonne pression, un bon stress. Le coach, dans sa causerie, s'était également adressé à nous, les remplaçantes. Il souhaitait que nous amenions de l'impact lorsqu'ils feraient appel à nous. Toutes les filles m'ont encouragée, soutenue lorsque j'ai pris place sur le banc. C'était appréciable et agréable.


Et tu as donc répondu aux attentes de ton coach, en étant impliquée sur l'ouverture du score ?

J'ai revu les images de ce but. Tout part de notre gardienne et après, tout s'est parfaitement enchaîné. C'était quelque chose de magnifique. J'ai eu plaisir à montrer aux membres de ma famille ce beau but collectif.


D'autant plus lorsqu'il est inscrit face à l'une des équipes dominant le football européen depuis une dizaine d'années ?

J'ai grandi en regardant leurs matchs. J'ai suivi leur parcours, leur histoire. Ça démontre que tout le monde peut battre tout le monde. L'équipe a été énorme. Je suis persuadée qu'elle a le potentiel pour se maintenir. C'est notre objectif et lorsque l'on analyse ce dont nous avons été capables face à un tel rival, on peut y croire.


Ce samedi (14h30), vous défierez Issy, un adversaire de votre championnat en quelque sorte. Comment appréhenderez-vous cette rencontre face à un concurrent direct ?

Ce derby doit nous servir, même si il est déjà derrière nous. On se doit d'être focus sur ce match, être pleinement concentrées, considérer que rien n'est fini, que tout est encore possible.

Fil infos

L'ASSE engagée auprès de l'ONU et l'UNFCCC

L'ambition ? La neutralité carbone avant 2040 !

Palmarès

Logo AESIO Mutuelle
Logo le coq sportif
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire