#FCGBASSE Focus sur Bordeaux

#FCGBASSE Focus sur Bordeaux

Longtemps relégables, les Girondins se sont quelque peu repris en championnat. Et ont toujours l’espoir de continuer leur parcours européen.

Pros Mardi 04 Décembre 2018 à 10h45

La première équipe à freiner le PSG

Après 14 victoires consécutives, le Paris Saint-Germain n’a pas pu en enchaîner un quinzième succès en Ligue 1 Conforama. La faute à de bons Girondins de Bordeaux qui, au Matmut Atlantique, n’ont pas voulu subir la loi des Parisiens, dimanche soir (2-2). Menés deux fois au score, les hommes du tandem Ricardo-Bédouet n’ont jamais rien lâché. L’égalisation de Cornelius, en fin de match, le prouve.


Un destin européen encore présent

Après 3 défaites pour débuter la phase de groupes, les Girondins ont repris un brin d’espoir grâce à un nul face au Zénith Saint-Pétersbourg (1-1) et une victoire contre le Slavia Prague dans la foulée (2-0). Le déplacement à Copenhague, le 13 décembre prochain, sera comme une finale pour les seizièmes : les Bordelais doivent s’imposer et espérer, dans le même temps, que le Slavia Prague ne batte pas un Zénith Saint-Pétersbourg déjà qualifié.


                                          

Géants face aux gros

Les Girondins de Bordeaux aiment les grosses cylindrées de Ligue 1. Ils n’ont pas perdu contre le Paris Saint-Germain dimanche soir tout comme ils avaient tenu tête à Lyon au Groupama Stadium il y a quelques semaines (1-1). Les succès contre Monaco (2-1) et Lille (1-0) viennent accréditer la thèse que les Girondins préfèrent affronter les cadors. Les Verts, puis l’OM, qui viendra au Matmut à la mi-décembre, sont prévenus. 


Deux mois sans victoire

Certes, Bordeaux ne perd plus en Ligue 1 Conforama mais il a également beaucoup de difficultés à gagner. Le dernier succès des Girondins remonte en effet au 7 octobre dernier, c’était face au FC Nantes (3-0). Voilà donc deux mois que Ricardo et les siens sont à la recherche d’une victoire en championnat. Une nécessité, si les Bordelais ne veulent pas replonger dans une zone rouge qu’ils ont côtoyée en début de saison. 

Derniers articles

Suivez l'ASSE sur les réseaux sociaux et applications :