#ASSESDR Focus sur le Stade de Reims

#ASSESDR Focus sur le Stade de Reims

Ce samedi, le promu s’avancera dans le Chaudron plein de confiance. Avec, dans l’idée, l’envie de surprendre les Verts.

Pros Vendredi 09 Novembre 2018 à 15h08

Une série d’invincibilité de 5 matches

Le Stade de Reims reverdit avant son déplacement à Saint-Étienne. Les Rémois sont en effet sur une série de cinq matches consécutifs sans défaite. Les matches nuls face à Bordeaux (0-0), Nîmes (0-0) et Angers (1-1) ont été bonifiés par deux succès consécutifs face au Stade Rennais (2-0) et l’AS Monaco (1-0). De quoi se hisser à la 8e place, un classement inespéré pour un promu, visiblement pas perturbé par l’élimination précoce en Coupe de la Ligue face à l’US Orléans (1-1, 2 tab à 3).


Défense d’entrer

Si les Rémois se distinguent dans un secteur du jeu, c’est bien la défense. Actuellement, le Stade de Reims est la 4e meilleure défense de Ligue 1 Conforama (10 buts encaissés). De plus, Édouard Mendy, le gardien titulaire, a terminé 8 matches de championnat sans encaisser de but : un record dans les 5 grands championnats européens. Ghislain Konan, arrivé cet été de Guimaraes, est sans doute la révélation de la saison en Champagne. Le latéral vient d’ailleurs d’être appelé avec la sélection de la Côte d’Ivoire pour la prochaine trêve internationale.


Une attaque peu efficace

C’est peut-être le revers de la médaille. Performants en défense, et à l’aise pour contrer ses adversaires, les Rémois n’ont pas encore trouvé leur rythme de croisière en attaque. Les 8 buts inscrits depuis le début de saison font du Stade de Reims la 19e attaque de Ligue 1 Conforama. Seul l’En Avant Guingamp a fait moins bien depuis le coup d’envoi du championnat (7 buts marqués). Parmi les attaquants rémois, seuls Pablo Chavarria et Rémi Oudin (2 buts chacun) ont scoré cette saison.


Le Stade de Reims, tombeur de gros

Hormis face au Paris Saint-Germain (1-4), le Stade de Reims a surpris toutes les grosses écuries qui ont croisé son chemin cette saison. L’OGC Nice, pourtant à domicile, a chuté dès la 1e journée, suivi par l’OL une semaine plus tard (1-0, les deux fois). Par la suite, le Stade Rennais (2-0), puis l’AS Monaco (1-0), le week-end dernier, ont cédé face au champion de Ligue 2 en titre. Quatre succès, les quatre face à des équipes de première moitié de tableau : les Verts sont prévenus.

Derniers articles

Suivez l'ASSE sur les réseaux sociaux et applications :