Pros Jeudi 16 Nov. 2017 à 16h40

Julien Sablé: «C’est le prochain match qui m’importe le plus»

Au lendemain de sa nomination au poste d’entraîneur, Julien Sablé confie son unique objectif : se mettre au service de l’AS Saint-Etienne en signant une belle prestation à Lille.
Comment s’est décidée votre promotion au poste d’entraîneur?
Le président Roland Romeyer est venu me voir mardi soir en fin d’après-midi pour me dire qu’il pensait à moi dans l’éventualité d’un départ d’Oscar Garcia. J’ai réfléchi et je lui ai dit que ma réponse était favorable et qu’il pouvait compter sur moi pour me mettre au service du club.

Etes-vous fier que le club fasse appel à vous?
J’ai ressenti la même fierté que lorsque j’ai été promu Directeur du centre de formation mais ça n’a duré que quelques secondes car le poids des responsabilités est là.

Avez-vous eu des contacts avec Oscar Garcia depuis ?
Oscar est venu parler aux joueurs ce matin et nous avons beaucoup parlé de jeu ensemble. J’en profite d’ailleurs pour vous dire tout le bien que je pense de lui et du travail qu’il a effectué pour le club avec ses adjoints.

C’est la première fois que vous allez diriger un groupe professionnel. Ressentez-vous une pression particulière?
Ce n’est pas dans mon tempérament de refuser mais je n’ai pas accepté la proposition par opportunisme. J’ai toujours eu en moi la vocation d’entraîner. Quand on m’a demandé de prendre les rênes de l’équipe, je n’ai pas hésité parce que c’est une demande qui sortait des tripes (sic) et qui venait d’une personne et d’un club que j’aime.
 

«C’est ma première expérience! Je suis content et enthousiaste mais j’irai à Lille avec beaucoup d’humilité»


Quels ont été les premiers mots que vous avez adressés au vestiaire?
J’ai abordé la situation actuelle, le départ d’Oscar et mon arrivée en toute transparence. Pour moi, il n’y a pas de crise de résultats. Il y a eu des événements, il faut en parler ouvertement et ensuite il faut travailler. Pour ma part, j’ai hâte d’être demain. C’est ma première expérience! Je suis content et enthousiaste mais j’irai à Lille avec beaucoup d’humilité. 


Comment le groupe a-t-il accueilli votre nomination?
Malgré toute l’animation médiatique autour du départ d’Oscar, je ne les ai pas trouvés déstabilisés. Je les ai sentis réceptifs et surtout je sens qu’ils ont envie de se reconcentrer sur le football. Certains joueurs comme Romain Hamouma ont été très affectés par tout le battage médiatique qui a été fait autour d’eux et de leur relation avec Oscar Garcia. Ils en ont été les plus embêtés par cette situation parce que je peux vous dire qu’il n’y a que des bons mecs dans le vestiaire. S’ils ont été recrutés, c’est avant tout parce qu’ils ont des valeurs en plus de leurs qualités.

Quelle identitié de jeu souhaitez-vous donner à votre équipe ?
On ne va rien révolutionner. Il faut se mettre à la place des joueurs, ils ne pensent qu’au jeu et, il y a 15 jours, ils ont, comme nous tous, vécu une grande désillusion avec le derby alors il va falloir laver les têtes. Ce qui est important c’est l’état d’esprit, l’attitude qu’on affichera à Lille. Il faut revenir à la simplicité et jouer en faisant don de soi alors je vais faire un groupe avec des mecs qui vont aller au combat (sic). Nos joueurs ont de la qualité, s’ils respectent le plan qu’on mettra en place et s’ils donnent tout, je suis persuadé qu’on sortira la tête haute du terrain et qu’on ne sera pas loin de la victoire.

Quels objectifs vous êtes-vous fixé ?
Je regarde mes pieds et pas le sommet de la montagne ! C’est le match de Lille qui m’importe le plus. Je ne me projette pas plus loin parce que le football est un monde où seuls les résultats comptent. J’aurais beau vouloir m’inscrire sur la durée, je sais que le plus important c’est le score de demain.

Que pensez-vous du LOSC et du match qui vous attend demain ?
On a bien étudié notre adversaire et je peux vous dire que Lille est une très belle équipe même s’ils ont manqué leur début de championnat. De notre côté, ce qui nous intéresse c’est de nous relever après le derby. On sait qu’il y aura des moments difficiles sur le terrain mais c’est la solidarité, la rigueur et la discipline qui feront la différence demain contre Lille.

Fil infos

Palmarès

Logo AESIO Mutuelle
Logo le coq sportif
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire