Pros Samedi 02 Janv. 2015 à 13h21

Christophe Galtier: «Un état d’esprit irréprochable»

Avant le premier rendez-vous de 2016, ce dimanche, à Raon-l’Etape (14h), pour les 32es de finale de la Coupe de France, le technicien stéphanois demande à ses joueurs d’être exemplaires sur le terrain pour commencer l’année sur une bonne note.

Quel regard portez-vous sur Raon-l’Etape ?
C’est une équipe très bien organisée, généralement en 4-4-2, qui cherche rapidement de la profondeur. Elle possède deux attaquants très athlétiques aux avant-postes et joue beaucoup sur les côtés. Je m’attends à un engagement total de leur part, ils vont chercher à nous contrer. Nous devrons afficher un état d’esprit irréprochable pour nous qualifier. Ne rien leur laisser, être conquérants. Il faudra jouer au football, le football qui demande beaucoup d’efforts et d’investissement mental dans ces matches-là.

A quel type d’environnement vous attendez-vous, ce dimanche ?
Tous les matches que nous avons vu voir de notre adversaire nous ont aidés. Je crois qu’il y aura des tribunes supplémentaires dans le stade. Le public va venir nombreux, ça va pousser. C’est aussi ça le charme de la Coupe de France. Il y aura un maximum d’expérience sur le terrain car nous ne pouvons pas être pris par le côté festif de la rencontre.

Alexander Soderlund sera-t-il stéphanois dès cet hiver ?
Alexander est parmi nous. Il est arrivé hier soir (vendredi) et a travaillé en marge du groupe ce matin (samedi). Demain (dimanche), il aura également une séance individualisée. Le but est qu’il soit dès le début de semaine avec le groupe, pour être opérationnel dimanche prochain. Nous avons échangé avec le joueur après le match face à Angers et nous avons mis en place avec le staff un programme d’entraînement afin qu’il puisse récupérer de sa saison sans trop perdre de rythme.

Y’aura-t-il des départs durant la période de transferts ?
Nous ne sommes qu’au début du mercato d’hiver. Nous verrons en temps voulu, notamment concernant des prêts de nos jeunes, qui ont été mis en lumière en Coupe de la Ligue. On a beaucoup parlé de Jean-Christophe Bahebeck durant les fêtes. On ne peut pas être satisfait des six mois qu’il a fait chez nous, tant en termes de qualité que de quantité, puisqu’il a très peu joué. Il a aussi des raisons, notamment les blessures. Mais, je ne peux pas laisser dire ce qu’il s’est dit sur le caractère ou le manque d’investissement de Jean-Christophe. C’est quelqu’un qui se comporte en vrai professionnel depuis le premier jour. Ce n’est pas quelqu’un qui triche, ce n’est pas un mauvais garçon dans un vestiaire. L’entraîneur que je suis n’est pas content du rendement de Jean-Christophe, mais, humainement, il a toujours été respectueux de son staff, de ses partenaires et de son club.

 

Fil infos

Palmarès

Logo AESIO Mutuelle
Logo le coq sportif
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire
Logo partenaire