Bordeaux 1-4 ASSE: le festival des Verts!

Trois jours après le succès à Rennes, les Stéphanois ont atomisé les Girondins de Bordeaux grâce à quatre buts de quatre joueurs arrivés cette saison. Oussama Tannane, pour sa première titularisation, a signé un but et une passe décisive. Les Verts s'installent à la 4e place !

Pros Dimanche 07 Février 2016 à 19h10

Reims, Rennes puis Bordeaux, le tout en deux semaines. Les Verts voyagent beaucoup en ce moment, peu protégés par le calendrier qui leur a même réservé deux déplacements consécutifs en Championnat alors que l’UEFA Europa League arrive à grands pas. Une broutille pour les Verts, en grande forme et emmenés par les débuts fracassants en tant que titulaire d’Oussama Tannane, dont le Matmut Atlantique se souviendra, peut-être avec regret. En trois jours, les hommes de Christophe Galtier ont distancé deux adversaires directs tout en retrouvant beaucoup, beaucoup d’allant sur le terrain. Chapeau, messieurs !

Oussama Tannane, que l’on avait croisé en ce 31 janvier dans les coursives de Geoffroy-Guichard, venait de vivre ses vingt premières minutes sous le maillot vert face au PSG. « I want more », « j’en veux plus » commente-t-il alors. Dont acte. Après un coup reçu qu’il l’avait alors obligé à déclarer forfait à Rennes, Oussama Tannane faisait ses vrais grands débuts ce dimanche à Bordeaux. Bordeaux, la Gironde, la Ligue 1 dans son ensemble, ne l'oubliera pas tant le Néerlando-Marocain s’est appliqué à montrer toute sa panoplie technique, à gauche, à droite, mais surtout dans le mille. Il expédiait d’abord un coup-franc de 35 mètres dans les mains de Bernardoni, qui détournait le ballon  en corner. Sur ce dernier, Vincent Pajot surgissait derrière le portier bordelais, dont la sortie n’était pas sereine, tout comme l’attitude de sa défense, du reste (FCGB 0-1ASSE, 4e). Un but, puis bientôt un autre, sur une ouverture parfaite de Benjamin Corgnet pour le fameux Tannane, qui s’emmenait le ballon de la tête avant de conclure du pied… droit, lui le gaucher qui joue à droite (FCGB 0-2 ASSE, 7e). Justesse, sang-froid, et un large sourire pour fêter ça. Mérité, forcément.

Des débuts en fanfare à peine calmés par le but de Yambéré, suite à un corner relayé par Plasil (FCGB 1-2 ASSE, 10e), car les attaquants stéphanois annihilaient totalement le 4-2-3-1 adverse, trouvant à chaque fois la supériorité numérique aux 30 mètres et poussant le milieu bordelais à se décomposer. Oussama Tannane avait du feu dans les jambes, que même la pluie dominicale ne parvenait à éteindre, obligeant ses adversaires directe à la faute (14e, 19e, 22e, 25e), parfois même dans la surface, comme Contento, qui fauchait le numéro 4 devant Benoit Millot sans que ce dernier ne bronche malgré une obstruction claire (47e). Il faut dire que l’arbitre avait déjà signalé le point de penalty vingt minutes plus tôt, juste avant le repos, après un accrochage léger entre Chantôme et Pajot. Alexander Söderlund, le visage marqué par les efforts, voyait Bernardoni détourner sa tentative et le ballon rebondir sur le poteau (44e).

Nous retrouvions l’air qu’il nous avait manqué, pour souffler, au retour des vestiaires. Le match se faisait plus tactique, plus posé aussi, alors que Benjamin Corgnet puis Franck Tabanou devaient céder leur place sur blessure. Pas de quoi déboussoler les Verts, qui tuaient tout suspens à vingt minutes du terme sur un but de la tête de Söderlund, après un coup-franc millimétré de… Tannane (FCGB 1-3 ASSE, 70e). Un but, une passe décisive ! Ensuite, le Norvégien servait Nolan Roux, qui ouvrait parfaitement son pied droit face à Bernardoni (FCGB 1-4 ASSE, 74e). Trois minutes entre les deux premiers buts, quatre entre les deux derniers. Les Verts étaient sur la voie express, ce dimanche. Les voilà quatrièmes, pile à l’heure pour le convoi européen.


Ligue 1
24e journée
Au Matmut Atlantique de Bordeaux
Girondins de Bordeaux 1-4 ASSE
Score à la mi-temps
 : 1-2
Arbitre : Benoît Bastien
Buts : Yambéré (10e) pour Bordeaux ; Pajot (4e), Tannane (7e), Söderlund (70e), Roux (74e) pour l’ASSE.
Avertissements : Arambarri (3e), Crivelli (22e), Yambéré (84e), Contento (90e+2) pour Bordeaux ; Cohade (18e) pour l’ASSE.
Expulsion : Diabaté (90e+2) pour Bordeaux.
Girondins de Bordeaux : Bernardoni – Contento, Yambéré, Guilbert, Debuchy – Chantôme, Arambarri (puis Vada, 46e) – Plasil (C) (puis Diabaté, 74e), Malcom (puis Traoré, 69e), Rolan - Crivelli. Entraîneur : Willy Sagnol.
ASSE : Ruffier – Tabanou (puis Brison, 54e), Pogba, Sall (C), Théophile-Catherine – Clément, Cohade, Pajot – Corgnet (puis Roux, 46e), Söderlund, Tannane (puis Lemoine, 79e). Entraîneur : Christophe Galtier.

Derniers articles

Suivez l'ASSE sur les réseaux sociaux et applications :