Strasbourg 0-1 ASSE : Verts incassables !

Malmenés en Alsace, les Verts ont malgré tout signé un nouveau succès. Grâce à Stéphane Ruffier, héroïque, et Mathieu Debuchy, impérial, ils remportent une victoire qui les propulse à seulement un point de la 5e place. C'est aussi leur 11e match consécutif sans défaite. 
Pros Samedi 14 Avril 2018 à 22h36


LE RÉSUMÉ DU MATCH

La Meinau était bien pleine ce samedi soir pour la venue de l’ASSE. Le public alsacien est certainement rentré chez lui déçu. Mais, il se consolera en pensant au fait qu’il a certainement vu de près le meilleur gardien et le meilleur arrière droit de Ligue 1. Stéphane Ruffier et Mathieu Debuchy ont été immenses à Strasbourg. Le portier stéphanois a sorti toutes les tentatives cadrées du Racing. En première période, il s’est interposé devant Martinez (4e, 27e) et a sauvé les siens face à Bahoken, à bout portant (31e), puis au terme d’un contre strasbourgeois (55e). Serein face à Corgnet (62e), Stéphane Ruffier a ensuite réalisé l’arrêt de la rencontre en sortant d’une claquette de la main droite une frappe de Lienard qui prenait le chemin de la lucarne (78e). Les Verts étaient alors dominés, ballotés par un Racing en quête d’une victoire qui l’aurait rapproché du maintien. Les Stéphanois s’en sont remis à Mathieu Debuchy, un as qu’ils gardent toujours dans leur manche en fin de rencontre, n'est-ce pas le Groupama Stadium ? A l’affût sur un centre de Kévin Monnet-Paquet, le défenseur a conclu du pied gauche le seul tir cadré de la rencontre de son équipe. Comme à Angers (1-0), les Stéphanois ont été poussés dans leurs derniers retranchements et, comme à Angers, ils sont repartis avec les 3 points. Les voilà invaincus depuis 11 matches, soit presque trois mois sans connaître la défaite. Fringants à Nantes (3-0), inspirés contre le PSG (1-1), les Verts ont cette fois montré d’autres valeurs, toutes aussi intéressantes. Leur panoplie est complète.

LES BUTS

82e : Paul-Georges Ntep et Kévin Monnet-Paquet combinent sur le côté droit. Ce dernier centre pour Romain Hamouma, qui loupe sa reprise. Le ballon revient sur Mathieu Debuchy qui, du pied gauche, trompe Oukidja d’une frappe puissante (Strasbourg 0-1 ASSE).

L’ANALYSE DU COACH

Jean-Louis Gasset s’attendait à un match compliqué en Alsace. «Il faudra mettre le bleu de chauffe», avait-il pronostiqué en conférence de presse d’avant-match. Au sortir de la rencontre, l’entraîneur stéphanois a souligné l’apport de Stéphane Ruffier et Mathieu Debuchy, les deux grands bonhommes de la soirée. Et a rappelé que les victoires se construisent aussi et surtout dans la volonté de combattre.
Ligue 1 Conforama
33e journée
Au stade de la Meinau de Strasbourg, 25377 spectateurs
RCSA 0–1 ASSE
Mi-temps
 : 0-0
Arbitre : M. Lesage
But: Debuchy (82e) pour l’ASSE
Avertissements : Grimm (45e), Foulquier (80e), Blayac (90+4) pour le RCSA ; Cabella (90+2) pour l’ASSE

RCSA : Oukidja – Foulquier, Martinez (C), Koné, Seka – Grimm (puis Saadi, 85e), Martin, Gonçalves, Lienard – Corgnet, Bahoken (puis Blayac, 81e). Entraîneur : Thierry Laurey.
ASSE : Ruffier – Diousse (puis Ntep, 60e),  Théophile-Catherine, Subotic, Debuchy – M’Vila, Selnaes – Monnet-Paquet, Cabella, Hamouma (puis Janko, 85e) – Beric (puis Bamba, 60e). Entraîneur : Jean-Louis Gasset.

 

Derniers articles

Suivez l'ASSE sur les réseaux sociaux et applications :