Mathieu Debuchy: «J’ai faim de victoires»

La dernière recrue de l'AS Saint-Etienne a été présentée aux médias ce jeudi. Celui qui portera le numéro 26 a clairement affiché sa volonté d'aider les Verts à remonter au classement.
 
Pros Jeudi 01 Février 2018 à 13h58

Mathieu Debuchy et l’ASSE

«Je n’ai pas mis longtemps à me décider après les différents échanges que j’ai eus avec le coach Jean-Louis Gasset. J’ai aimé son discours et sa volonté d’aller de l'avant. Il y avait déjà une bonne équipe en place et les arrivées au mercato d’hiver m’ont convaincu que j'effectuais le bon choix. J’ai regardé quelques matches des Verts ces derniiers semaines,  notamment celui contre Nice, etl je les ai trouvés bons. J'ai une réelle envie d’aider l’équipe à remonter au classemen(. J’ai faim de ballons, de victoires. Je vais tout donner pour ce maillot. Par passion, j’ai consenti quelques efforts pour rejoindre l’ASSE, un grand club qui marque les esprits. C’est une fierté de porter ce maillot et d’évoluer au stade Geoffroy-Guichard. Je garde de très bons souvenirs de l’ambiance au stade que j'ai découverte lorsque je jouais à Lille. La ferveur immense pour le club me fascine, j’adore cette atmosphère populaire qui me fait penser à celle que j’ai connue à Newcastle.»

Mathieu Debuchy et Arsenal

«Je garde de très bons souvenirs de ma première saison. J’ai malheureusement été freiné par deux blessures. Lorsque je suis revenu, le coach (Arsène Wenger) avait fait d'autres choix que j'ai respectés. Je suis heureux d’avoir joué des matches de Premier League mais Arsenal est désormais derirère moi. Aujourd'hui, je suis un joueur de l'AS Saint-Etienne.»

Mathieu Debuchy et la Ligue 1

«Il y a quelques années, de nombreux joueurs performants ont quitté la Ligue 1. Les clubs français arrivent désormais à attirer de grands joueurs. C’est bénéfique pour le championnat qui est compliqué. Tous les matches sont difficiles à jouer et chaque week-end, il y a des surprises. Une chose est sûre: les Verts ne sont pas à leur place. L’objectif est clairement de remonter le plus rapidement possible. Je suis un compétiteur. Je veux prendre du plaisir dans mon métier. J’ai l’envie de rejouer rapidement et chaque week-end car je suis passionné de football. Remettre l’ASSE à sa place au classement est un beau challenge à relever. Quand on est footballeur, on ne peut pas toujours être dans le confort.»
 

Derniers articles

Suivez l'ASSE sur les réseaux sociaux et applications :