ASSE 1–2 PSV Eindhoven : pas récompensés !

Les Verts ont fait mieux que de résister au double champion en titre des Pays-Bas, récent huitième de finaliste de la Ligue des Champions. Les hommes de Christophe Galtier ont touché deux fois la barre transversale et ont vu le portier hollandais sortir une balle d’égalisation dans le temps additionnel. Bryan Dabo a néanmoins inscrit son premier but sous ses nouvelles couleurs.

Pros Mercredi 13 Juillet 2016 à 21h31
Un duel entre deux équipes européennes s’accompagne souvent d’une intensité supérieure. C’est le cas, même en amical. La rencontre démarrait en effet tambour-battant, avec des Stéphanois qui enregistraient le retour sur les terrains d’Oussama Tannane, associé en attaque au duo Robert Beric-Nolan Roux, avec la présence de Romain Hamouma sur l’aile droite. Le 4-4-2 de Christophe Galtier était grandement bonifié par l’apport d’Ole Selnaes, présent à la récupération, mais aussi et surtout à la relance, le plus souvent en une touche. La défense stéphanoise se faisait tout de même surprendre sur un centre de Locadia, mal renvoyé par Florentin Pogba, et repris de volée par Luciano Narsingh, qui trompait Ruffier du plat du pied (ASSE 0-1 PSV, 22e).

Un but qui ne récompensait pas la bonne prestation des Verts, notamment celle de Bryan Dabo, qui reprenait trois corners de Romain Hamouma (9e, 29e, 31e), le troisième étant victorieux, après une remise du capitaine Loïc Perrin. Le nouveau numéro 7 des Verts glissait parfaitement l’extérieur du pied droit en extension pour remettre les deux équipes à égalité, la demi-heure de jeu à peine atteinte (ASSE 1-1 PSV, 31e). Le but de De Jong, de la tête, après un petit quart d’heure en seconde période, venait couronner la période de domination hollandaise, marquée par quatre corners consécutifs, le dernier étant parfaitement repris par le grand numéro neuf adverse, arrivé lancé au milieu de la surface stéphanoise (ASSE 1-2 PSV, 61e).

Dur pour des Verts, certes un peu plus timides lors du début du second acte, mais pas abattus pour autant. Après quatre changements à l’heure de jeu (entrées en jeu de Lemoine, Clément, Monnet-Paquet et Söderlund), Christophe Galtier renouvelait totalement sa défense à un quart d’heure du terme. Ces dernières quinze minutes étaient entièrement dévolues aux Verts, dominateurs, conquérants au cœur du jeu, à l’image d’un Jérémy Clément en jambes. « KMP » ne trouvait pas le cadre sur une demi-volée dans la surface (83e), avant que Benjamin Corgnet, après un très bon centre de Kévin Malcuit, ne touche une nouvelle fois la barre (84e). Alexander Söderlund, de retour, pensait offrir le match nul à son équipe, d’une frappe violente face au but, mais Remko sortait l’arrêt du match (87e). Rageant ! Les Verts méritaient mieux.

Match amical
Au stade Joseph-Moynat de Thonon-les-Bains
ASSE 1–2 PSV Eindhoven
Score à la mi-temps : 1-1
Buts
 : Dabo (31e) pour l’ASSE ; Narsingh (22e), De Jong (61e) pour le PSV
ASSE : Ruffier – Polomat (puis Cabaton, 77e), Pogba (puis Karamoko, 77e), Perrin (C) (puis Théophile-Catherine, 77e), Pierre-Gabriel (puis Malcuit, 77e) – Tannane (puis Bamba, 46e), Dabo (puis Clément, 61e), Selnaes (puis Lemoine, 61e), Hamouma (puis Monnet-Paquet, 61e) – Beric (puis Söderlund, 61e), Roux (puis Corgnet, 77e). Entraîneur : Christophe Galtier
PSV Eindhoven (11 de départ) : Zoet (C) – Bruggen, Pröpper, Lundqvist, Narsingh – Willems, Jozefzoon, Locadia, Brenet – Koch, Hendrix. Entraîneur : Philip Cocu.


Derniers articles

Suivez l'ASSE sur les réseaux sociaux et applications :