Boutique officielle ASSE – La boutique des verts
adidas
  • Lundi 01 Septembre
    Groupe pro : soins / repos

  • Mardi 02 Septembre
    Groupe pro : soins / repos

  • Mercredi 03 Septembre
    Entrainement des pros
    10 h 30 - Centre d'entraînement de L'Etrat
  • Jeudi 04 Septembre
    Entraînement des pros
    10h30 - Centre d'entraînement de L'Etrat
  • Vendredi 05 Septembre
    Entraînement des pros
    10h30 - Centre d'entraînement de L'Etrat
  • Samedi 06 Septembre
    Groupe pro : soins / repos

  • Samedi 06 Septembre
    CFA : Aubervilliers - ASSE
    18h
  • Dimanche 07 Septembre
    Groupe pro : soins / repos

  • Dimanche 07 Septembre
    D1 Féminine : Arras - ASSE
    13h
  • Dimanche 07 Septembre
    U17 : Dijon - ASSE
    15 h
  • Dimanche 07 Septembre
    U19 : ASSE - Béziers
    15h - Centre d'entraînement de L'Etrat
Agenda de l'ASSE - précédent
Agenda de l'ASSE - suivant

Le nouveau Geoffroy-Guicard
fantasy_manager
Final Fantasy
13/09/2011

Ligue 1
Actualité

Le Chaudron a 80 ans

13 septembre 1931 – 13 septembre 2011 : Il y a 80 ans, jour pour jour, les Stéphanois inauguraient le stade Geoffroy-Guichard. Retour sur les grandes étapes de construction !

Geoffroy-Guichard a connu un certain nombre de transformations au cours de son histoire mais a su garder son âme. Des générations de supporters se sont chauffés la voix debout dans les kops. Aujourd’hui encore ils perpétuent la légende… Retour sur les grandes étapes de construction !

 

«Le stade a démontré dès le premier jour qu’il pouvait enchanter par le spectacle sportif»


En 1930, la société Casino rachète un terrain de 38 000 mètres carrés sur le site de l’Etivallière et le cède pour un franc symbolique à l’Association Sportive Stéphanoise (qui deviendra l’A.S.Saint Etienne). Avec des fonds réunis par souscription, le club engage l’entreprise parisienne, la maison Charles Bouhana, qui avait construit le Stade Olympique de Colombes en 1924 et entreprend les premiers travaux. C’est le 13 septembre 1931 que le stade Geoffroy Guichard, du nom du père du président Pierre Guichard, est inauguré en présence du maire, Antoine Durafour, de représentants du secrétariat d’État à l’Éducation physique, de la préfecture, des ligues du Lyonnais de football, de rugby, d’athlétisme…. Cette journée inaugurale comporte un programme sportif complet : épreuve pédestre, démonstrations athlétiques diverses, match de rugby entre l’ASS-Stade forézien universitaire et l’AS Montferrand (11-32) et, surtout, une première partie de football. Les joueurs de l’ASS ont été renforcés par quelques autres du Sporting de Saint-Étienne afin d’affronter l’AS Cannes, l’un des ténors du moment. Qu’importe la défaite cuisante de cette «entente stéphanoise» face aux professionnels cannois (9-1), le stade a démontré dès le premier jour qu’il pouvait enchanter par le spectacle sportif. 

 Les officiels attentifs au discours de Pierre Guichard lors de la journée inaugurale du 13 septembre 1931

«Près de mille spectateurs peuvent prendre place dans des conditions de confort remarquables pour l’époque»


Proche du centre-ville, le stade est construit au dessus d’anciennes galeries de mines et le terrain borde une usine sidérurgique dont le souffre émanant des cheminées vient parfois enfumer les lignes de touche. Sous son premier aspect, Geoffroy-Guichard, comporte une tribune unique de 800 places couvertes avec vestiaires et douches incorporées. Le terrain est ceint d’une piste d’athlétisme et de plans inclinés suffisamment accueillants pour être considérés comme des gradins. Près de mille spectateurs peuvent prendre place dans des conditions de confort remarquables pour l’époque.
Le stade connaît un premier changement en 1956 avec la disparition de la piste d’athlétisme. En 1957, les gradins sont restructurés en position debout et Geoffroy Guichard commence à prendre un aspect rectangulaire. L’éclairage est installé en 1965, quatre projecteurs étant érigés à chaque coin du terrain. Pour l’inauguration le 22 octobre, l’ASSE reçoit l’URSS le jour du trente-sixième anniversaire du grand Lev Yachine. Les Verts s’inclinent par 5 buts à 0.
En 1968, la ville de Saint Etienne devient propriétaire du stade et finance de nouveaux travaux : la tribune Henri Point est construite en face de la tribune principale, les deux kops sont aménagés et couverts. Le stade peut alors accueillir 39570 personnes et prend sa forme actuelle typiquement britannique, rectangulaire, avec ses angles ouverts aux vents. En 1972, un bâtiment administratif et sportif est érigé sous la tribune principale.

 

 La version actuelle du stade Geoffroy-Guichard transformé à l'occasion de la Coupe du Monde 1998

 

«Geoffroy Guichard connaît son affluence record, le 11 Mai 1985, en accueillant 47 717 spectateurs»
 

Pour le championnat d’Europe 1984, la tribune Pierre Faurand, comme la partie supérieure des deux kops, sont restructurés en places assises. Le toit des gradins sud est refait en plexiglas et prend l’aspect transparent qu’il a encore aujourd’hui. La capacité du stade est portée à 48270 places dont 22200 assises. C’est sous cette forme que Geoffroy Guichard connaît son affluence record, le 11 Mai 1985, en accueillant 47 717 spectateurs payants pour le quart de finale de coupe de France contre Lille alors que l’ASSE évolue en seconde division.
Le stade connaît un nouveau lifting pour accueillir des matchs de la Coupe du Monde 1998. Les quatre projecteurs, qui autrefois guidaient les automobilistes venus par l’autoroute Lyon-Saint Etienne, sont démontés. La façade du stade et les locaux sont entièrement refaits. Un balcon pouvant contenir 2 000 personnes assises est érigé dans la tribune Henri Point. Malgré ce dernier aménagement, la capacité du stade est ramenée à 35 600, la FIFA obligeant la restructuration des kops en places assises.
En 2001, la propriété du stade Geoffroy-Guichard a été transférée à la communauté d’agglomération Saint-Etienne Métropole. En 2007, l’accueil de la Coupe du Monde de rugby apporte de nouvelles touches de modernité : des écrans géants se hissent dans deux angles du stade et 2.600 mètres carrés de panneaux solaires sont installés pour recouvrir entièrement le toit de la tribune Pierre Faurand. Le stade Geoffroy Guichard est aujourd'hui la plus importante centrale photovoltaïque de France.
L’organisation de l’Euro 2016 en France a remis Geoffroy-Guichard sous les feux de l’actualité. Tout Saint-Etienne s’est mobilisé, avec succès, pour une candidature de Saint-Etienne comme ville d’accueil. Un ambitieux projet de rénovation a été conçu et les travaux ont démarré, en mai 2011, pour trois ans : Geoffroy-Guichard en ressortira transformé avec une capacité dépassant 40 000 spectateurs : le bouclage complet de l’enceinte va accentuer la forme en arène et justifier plus que jamais le surnom de…Chaudron.

Le futur stade Geoffroy-Guichard conçu par l'atelier d'architecture Chaix et Morel

 


Extrait du livre-évènement : LES VERTS, LES OBJETS DE LA LEGENDE (Ipanema éditions) : cliquez ici pour acheter ce livre en ligne


Acheter en ligne vos produits préférés Envoyer cet article à un ami Imprimer cet article
Carte bancaire